ARCHIVES

 
[ x ] Fermer
Jalouse n°133 - 2010 - Page 60 / 61

JALOUSE n°133 de 2010 / Page 60 / 61

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2018

L'a gen da 58 série fête-moi mal mariage, bar mitzvah, séminaire.

Voire partouze, la société party down s'occupe de tout : petits-fours, mojitos.

Service de bras cassés inclus.

Les six serveurs de ce traiteur vraiment down?Des apprentis acteurs de seconde zone en quête de gloire.

Apatow a réalisé 40 years old virgin, knocked up.

) et surtout génial narrateur de l'hilarant et méconnu film the ten, de david wain.

Chaque épisode a pour cadre une nouvelle fête dans laquelle nos étoiles stagnantes vont briller par leurs maladresses ou leurs bourdes, et laisser libre cours à leur rancune face à un rêve de gloire qui sent la béchamel tournée.

Dream team à la tête de ce corps d'élite du pain surprise, un neurasthénique fumeur de joints, ken marino (veronica mars, the ten) qui, lorsqu'il ne s'enferme pas dans un cercueil pour méditer sur le sens de la vie, rêve d'ouvrir une franchise soup'r crackers.

On a les rêves qu'on mérite.

Sous ses ordres : un beau gosse frimeur (ryan hansen), habitué aux productions 'direct dvd' pour le marché asiatique et dont le talent d'acteur est à l'image de son goût pour les t-shirts christian audigier, un nerd fan de science-fiction, qui pense écrire sous peu le scénario du prochain terminator, un droopy désabusé philosophe (adam scott, qu'on voit aussi dans parks & recreation, cf.

Jalouse précédent), dont la seule gloire est d'avoir tourné une pub de bière, une apprentie stand-up comedian à la vie de couple tumultueuse (lizzie caplan, aperçue en addict de sang de vampire dans true blood) et une mère célibataire, comédienne has been totalement perdue.

Acteurs sous-payés le show frappe par la modestie de ses moyens.

Party down coûte moitié moins que n'importe quel sitcom et l'on n'y compte pas plus de trente figurants par épisode (on les voit même une fois débarquer dans une fête annulée!).

Les acteurs payés en dessous de leurs tarifs habituels ont d'ailleurs le droit de quitter le show immédiatement si une proposition se présente (c'est arrivé à jane lynch, débarquée de la première saison pour enfiler son survêtement dans glee).

Mais les producteurs se disent ravis et stimulés par cette contrainte.

Ne dit-on pas : qui peut le moins peut le plus?Alors, vive les pauvres!La saison 1 est disponible en zone 1 sur le site officiel de la chaîne starz (http://www.

Com/originals/ partydown/shop/pages/shop.

Diffusé aussi sur or ange ciné novo (chaîne net d'or ange).

L'ouverture du buffet a débuté sur la chaîne starz, en 2009, aux états-unis, et elle entame sa deuxième saison.

Aux fourneaux, john enborn, dan etheridge, rob thomas et paul rudd.

Les trois premiers larrons étaient, en tout bien tout honneur, derrière veronica mars, la philip marlow des campus (kristen bell fait d'ailleurs un cameo dans party down), tandis que paul rudd est un apatowicien pratiquant (judd par jean-marie delbès dr on l'achè te parce qu'il nous suit partout.

Mascara cake teinteur de cils.

Correcteur / anti-cernes.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 2010 Années 2010 Tout
 
Jalouse 2010 - n°133 - Page 1/1

Jalouse
n°133 de 2010

Jalouse 2010 - n°133 - Page 2/3
Jalouse 2010 - n°133 - Page 4/5
Jalouse 2010 - n°133 - Page 6/7
Jalouse 2010 - n°133 - Page 8/9
Jalouse 2010 - n°133 - Page 10/11
Jalouse 2010 - n°133 - Page 12/13
Jalouse 2010 - n°133 - Page 14/15
Jalouse 2010 - n°133 - Page 16/17
Jalouse 2010 - n°133 - Page 18/19
Jalouse 2010 - n°133 - Page 20/21
Jalouse 2010 - n°133 - Page 22/23
Jalouse 2010 - n°133 - Page 24/25
Jalouse 2010 - n°133 - Page 26/27
Jalouse 2010 - n°133 - Page 28/29
Jalouse 2010 - n°133 - Page 30/31
Jalouse 2010 - n°133 - Page 32/33
Jalouse 2010 - n°133 - Page 34/35
Jalouse 2010 - n°133 - Page 36/37
Jalouse 2010 - n°133 - Page 38/39
Jalouse 2010 - n°133 - Page 40/41
Jalouse 2010 - n°133 - Page 42/43
Jalouse 2010 - n°133 - Page 44/45
Jalouse 2010 - n°133 - Page 46/47
Jalouse 2010 - n°133 - Page 48/49
Jalouse 2010 - n°133 - Page 50/51
Jalouse 2010 - n°133 - Page 52/53
Jalouse 2010 - n°133 - Page 54/55
Jalouse 2010 - n°133 - Page 56/57
Jalouse 2010 - n°133 - Page 58/59
Jalouse 2010 - n°133 - Page 60/61
Jalouse 2010 - n°133 - Page 62/63
Jalouse 2010 - n°133 - Page 64/65
Jalouse 2010 - n°133 - Page 66/67
Jalouse 2010 - n°133 - Page 68/69
Jalouse 2010 - n°133 - Page 70/71
Jalouse 2010 - n°133 - Page 72/73
Jalouse 2010 - n°133 - Page 74/75
Jalouse 2010 - n°133 - Page 76/77
Jalouse 2010 - n°133 - Page 78/79
Jalouse 2010 - n°133 - Page 80/81
Jalouse 2010 - n°133 - Page 82/83
Jalouse 2010 - n°133 - Page 84/85
Jalouse 2010 - n°133 - Page 86/87
Jalouse 2010 - n°133 - Page 88/89
Jalouse 2010 - n°133 - Page 90/91
Jalouse 2010 - n°133 - Page 92/93
Jalouse 2010 - n°133 - Page 94/95
Jalouse 2010 - n°133 - Page 96/97
Jalouse 2010 - n°133 - Page 98/99
212 pages
1 à 100   SUIV >>