ARCHIVES

 
[ x ] Fermer
Jalouse n°40 - 2001 - Page 12 / 13

JALOUSE n°40 de 2001 / Page 12 / 13

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2018

page 1 1:1 stop imperfections.

L'arme secrète anti-bou- tons est un gel très frais en tube-canule pratique, riche en extraits d'algue sébo- régulateurs, de bardane et d'iris anti-bactériens, d'acide salicylique désin- crustant et de camphre frais et antiseptique.

Appliqué matin et soir, avec ou sans maquilla- ge, ce fluide ultra-light matifie la peau illico presto, incognito et non stop (12 heures).

Le plus : l'action anti-âge des vitamines c et e.

Epure solution anti-brillance.

Des acides de fruits pour faire place nette en douceur, des extraits d'iris pour purifier, plus des agents hydratants (propylène glycol et glycérine) la solution anti-brillance par excellence.

Levez le voile avec ce marge 'peel-off', qui resserre les pores et éclaircit le teint en un clin d'reil, grâce notamment à l'extrait de busserole, a décoller comme une seconde peau.

, pour découvrir la neuve!Be up gel de réveil energisant.

Adieu grise mine et réveils difficiles pour contrebalancer fiestas, tabac, ' mal bouffe ' et fatigue, ce cocktail caféine- kola-thé vert booste cellules et moral, et glace la peau de près.

Oubliés feu du rasoir et brillances inopinées.

C'est le printemps!Le moment où jamais d'afficher teint clair et impec sans.

On réapprend les gestes simples et basiques avec epure, des soins hypoallergéniques non comédo- gènes, avec bouclier anti-agressions, pour un résul- tat clean, net et précis.

Une ligne men/women pour filles et garçons.

Com fi usdumoc partenaired'epure soins re.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 2001 Années 2000 Tout
 
Jalouse 2001 - n°40 - Page 1/1

Jalouse
n°40 de 2001

Jalouse 2001 - n°40 - Page 2/3
Jalouse 2001 - n°40 - Page 4/5
Jalouse 2001 - n°40 - Page 6/7
Jalouse 2001 - n°40 - Page 8/9
Jalouse 2001 - n°40 - Page 10/11
Jalouse 2001 - n°40 - Page 12/13
Jalouse 2001 - n°40 - Page 14/15
Jalouse 2001 - n°40 - Page 16/17
Jalouse 2001 - n°40 - Page 18/19
Jalouse 2001 - n°40 - Page 20/21
Jalouse 2001 - n°40 - Page 22/23
Jalouse 2001 - n°40 - Page 24/25
Jalouse 2001 - n°40 - Page 26/27
Jalouse 2001 - n°40 - Page 28/29
Jalouse 2001 - n°40 - Page 30/31
Jalouse 2001 - n°40 - Page 32/33
Jalouse 2001 - n°40 - Page 34/35
Jalouse 2001 - n°40 - Page 36/37
Jalouse 2001 - n°40 - Page 38/39
Jalouse 2001 - n°40 - Page 40/41
Jalouse 2001 - n°40 - Page 42/43
Jalouse 2001 - n°40 - Page 44/45
Jalouse 2001 - n°40 - Page 46/47
Jalouse 2001 - n°40 - Page 48/49
Jalouse 2001 - n°40 - Page 50/51
Jalouse 2001 - n°40 - Page 52/53
Jalouse 2001 - n°40 - Page 54/55
Jalouse 2001 - n°40 - Page 56/57
Jalouse 2001 - n°40 - Page 58/59
Jalouse 2001 - n°40 - Page 60/61
Jalouse 2001 - n°40 - Page 62/63
Jalouse 2001 - n°40 - Page 64/65
Jalouse 2001 - n°40 - Page 66/67
Jalouse 2001 - n°40 - Page 68/69
Jalouse 2001 - n°40 - Page 70/71
Jalouse 2001 - n°40 - Page 72/73
Jalouse 2001 - n°40 - Page 74/75
Jalouse 2001 - n°40 - Page 76/77
Jalouse 2001 - n°40 - Page 78/79
Jalouse 2001 - n°40 - Page 80/81
Jalouse 2001 - n°40 - Page 82/83
Jalouse 2001 - n°40 - Page 84/85
Jalouse 2001 - n°40 - Page 86/87
Jalouse 2001 - n°40 - Page 88/89
Jalouse 2001 - n°40 - Page 90/91
Jalouse 2001 - n°40 - Page 92/93
Jalouse 2001 - n°40 - Page 94/95
Jalouse 2001 - n°40 - Page 96/97
Jalouse 2001 - n°40 - Page 98/99
220 pages
1 à 100   SUIV >>