ARCHIVES

 
[ x ] Fermer
Jalouse n°40 - 2001 - Page 26 / 27

JALOUSE n°40 de 2001 / Page 26 / 27

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2018

page 1 1 si l'on a beaucoup parlé de tucson (arizona) ces deux dernières années (cf.

Cp8, calexico, jean-louis murat ou, récemment, les drola- tiques little rabbits), rendons à césar ce qui lui appartient, en l'oc-3 currence à howe gelb, fondateur du mythique groupe giant sand où débutèrent les deux lascars de calexico.

Un best of 1990-2000 utile pour se rendre compte que c'est cet énigmatique howe qui est bien à l'origine de ce courant musical qui compte de plus en plus d'admirateurs, giant sand, selection circa 1990- 2000 (v2).

Probablement le disque le plus élégant du mois et l'un des plus sensuels de l'année.

Llorca avait déjà frappé très fort avec son single the end.

Son album, très attendu, confirme tout le bien qu'on pensait de lui.

Une musique électronique soyeuse faisant la part belle aux voix chaleureuses, avec des ryth- miques hypnotiques qui ne lasse- ront aucune personne habituée à des ambiances de boudoir velouté n'excluant pas quelques pics intempestifs.

Llorca, newcomer(fcom).

26 jalouse sauvageonne indomptable, kristin hersh est la fondatrice des défuntes throwing muses, groupe semi-culte du début des 90's.

Elle a enchaîné cette disparition avec une carrière 5 solo convulsive.

Elle revient sans crier gare avec un disque conforme à son image.

Où l'on est bercé par une folk aussi romantique qu'abra- sive selon les morceaux sur lesquels on s'épanche, mais toujours écor- chée par la voix fougueuse et adi- peuse deson auteuraussi singulière et touchante que sa musique.

Kristin hersh, sunny border blue (4ad/labels).

De la soul grande classe enregistrée par deux anglais, bob jones et lofty, qui s'étaientdéjà fait remarquer en 97 avec the more iget, premier single aussi imparable que l'album éponyme qui lui a succédé.

Deuxième disque, donc, pour ce groupe destiné à marquer les esprits de façon indélébile tant la chaleur de leur musique com- pensera n'importe quelle journée maussade auxquelles nous devons de plus en plus nous habituer.

Idéal pour un apéro version longue durée, à verser dans les meilleures verres uniquement.

Eastwestconnection, nothingcan hold us back(chilli funk).

Question : combien d'albums les run dmc ont-ils enregistré depuis leurs débuts fracassants, en 1984, avec leur hit walk this way?Réponse: six.

Septième!Une prouesse quasiment inégalée dans le milieu du hip-hop.

Et l'âge qui ne semble pas avoir de prise sur ces deux, voire trois (run & dmc, et jmj), trublions du rap.

Crown royal, annoncé depuis presque deux ans, se révèle à la hauteur de la réputation de ses protagonistes.

Virulent, éclectique, cet album remporte en plus une palme d'or : celles des °featuring' (everlast, kid rock, method man.

Onze en tout), qu'on n'a jamais vus si nombreux sur un même album.

A vous de voir si cette embolie géné- rale du dit 'featuring' est un bienfait ou un fléau.

L'album des run dmc semble tout droit sorti d'une chambre d'ados énervés et aux pul- sions endiablées, ce qui pourrait bien nous empêcher de dormir.

Run dmc, crown royal (arista).

E nouvelle eau de toilette pour elle, pour lui.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 2001 Années 2000 Tout
 
Jalouse 2001 - n°40 - Page 1/1

Jalouse
n°40 de 2001

Jalouse 2001 - n°40 - Page 2/3
Jalouse 2001 - n°40 - Page 4/5
Jalouse 2001 - n°40 - Page 6/7
Jalouse 2001 - n°40 - Page 8/9
Jalouse 2001 - n°40 - Page 10/11
Jalouse 2001 - n°40 - Page 12/13
Jalouse 2001 - n°40 - Page 14/15
Jalouse 2001 - n°40 - Page 16/17
Jalouse 2001 - n°40 - Page 18/19
Jalouse 2001 - n°40 - Page 20/21
Jalouse 2001 - n°40 - Page 22/23
Jalouse 2001 - n°40 - Page 24/25
Jalouse 2001 - n°40 - Page 26/27
Jalouse 2001 - n°40 - Page 28/29
Jalouse 2001 - n°40 - Page 30/31
Jalouse 2001 - n°40 - Page 32/33
Jalouse 2001 - n°40 - Page 34/35
Jalouse 2001 - n°40 - Page 36/37
Jalouse 2001 - n°40 - Page 38/39
Jalouse 2001 - n°40 - Page 40/41
Jalouse 2001 - n°40 - Page 42/43
Jalouse 2001 - n°40 - Page 44/45
Jalouse 2001 - n°40 - Page 46/47
Jalouse 2001 - n°40 - Page 48/49
Jalouse 2001 - n°40 - Page 50/51
Jalouse 2001 - n°40 - Page 52/53
Jalouse 2001 - n°40 - Page 54/55
Jalouse 2001 - n°40 - Page 56/57
Jalouse 2001 - n°40 - Page 58/59
Jalouse 2001 - n°40 - Page 60/61
Jalouse 2001 - n°40 - Page 62/63
Jalouse 2001 - n°40 - Page 64/65
Jalouse 2001 - n°40 - Page 66/67
Jalouse 2001 - n°40 - Page 68/69
Jalouse 2001 - n°40 - Page 70/71
Jalouse 2001 - n°40 - Page 72/73
Jalouse 2001 - n°40 - Page 74/75
Jalouse 2001 - n°40 - Page 76/77
Jalouse 2001 - n°40 - Page 78/79
Jalouse 2001 - n°40 - Page 80/81
Jalouse 2001 - n°40 - Page 82/83
Jalouse 2001 - n°40 - Page 84/85
Jalouse 2001 - n°40 - Page 86/87
Jalouse 2001 - n°40 - Page 88/89
Jalouse 2001 - n°40 - Page 90/91
Jalouse 2001 - n°40 - Page 92/93
Jalouse 2001 - n°40 - Page 94/95
Jalouse 2001 - n°40 - Page 96/97
Jalouse 2001 - n°40 - Page 98/99
220 pages
1 à 100   SUIV >>