ARCHIVES

 
[ x ] Fermer
Jalouse n°40 - 2001 - Page 70 / 71

JALOUSE n°40 de 2001 / Page 70 / 71

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2018

page 1 toi lolita, moi bad girl auuucle la plupart des gens imaginent qu'il faut avoir une bonne raison ou un don exceptionnel pour avoir confiance en soi.

Si vous ne vous rappelez plus la dernière fois où vous avez eu confiance en vous, prenez l'une des poses ci- dessous.

Votre corps, lui, se souviendra et la sensation se propagera.

L'ingrédient secret de votre attitude de bad girl, c'est la confiance.

Mémo perso : penser à mettre un collant sans trou pour le cours de yoga.

Le pouvoir de la diva le pouvoir du kung-fu le pouvoir de la drôle de dame le pouvoir de l'oscarisée le pouvoir de l'animatrice télé ceakma'cie, bad bad girl n° 1 je voulais absolument remporter le prix de la chasse aux neufs de pâques : un lapin blanc vivant.

J'ai triché, j'ai gagné et j'ai passé les dix années suivantes à net- toyer des crottes de lapin.

Bad girl n° 2 je ne suis pas encore très garce - mais je m'améliore.

Bad girl n° 3 0 0 l l l l n 0 0 a 0 eenp£à a' de 3ad bad girl n° 6 je volais en classe affaires et me suis masturbée - avec succès - sans les mains tout en faisant sem- blant de lire le monde diplomatique.

Depuis, c'est ma façon préférée de m'envoyer en l'air.

Bad girl n° 7 après qu'on a rompu, j'ai gardé la clef de la camionnette de mon petit ami.

à chaque fois que je la vois garée quelque part, je pisse dedans.

Je voulais une montre piggy la cochonne pour ma com- munion.

J'étais une fan de piggy et je la voulais vrai- i ment, cette montre!J'ai promis d'être sage et ai i convaincu mes parents que mon bonheur valait bien i 200 francs.

J'ai eu la montre, et dieu qu'elle était laide!I je l'ai balancée peu de temps après.

Bad girl n° 4 je dis aux gens que c'est du déca alors que ça n'en est pas.

Bad girl n° 8 je me suis offert un petit câlin vite fait dans les toilettes pour dames du ritz.

Bien entendu, j'ai donné un bon pourboire à la dame pipi.

I i i i i i 0 0 0 0 bad girl n° 9 j'ai reculé exprès dans une contractuelle.

Bad girl n° 10 0 je me suis rendue déguisée (perruque blonde, lunettes noires, énormes faux seins) à une fête d' anciens élèves de mon lycée, je voulais voir qui mon ex-petit ami avait amené.

Elle ne ressemblait à rien.

Ses copains m'ont invitée à sortir avec eux.

J'ai refusé - je ne voulais plus jamais porter ces faux nichons.

Bad girl n° 5 i ma belle-mère est une dingue d'orchidées, elle participe à des concours.

J'ai mis plein de sel dans son engrais de luxe pour orchidées.

Devinez ce qui est mort?Dieu merci, elle a son valium.

I l l l l l - - - - - - - - - - - - - - - - - - - j blême de la lolita, de la nymphette, c'est qu'elle existe surtout dans l'imaginaire de certains, elle nourrit des fantasmes et éveille davantage les désirs de l'autre qu'elle ne se consacre réellement aux siens.

Elle tient de l'empruntou du masque, contrairementà la bad girl qui, elle, s'assume entièrement et de l'intérieur.

C'est le regne de mimi-cracra libre, autonome, drôle, la bad girl accomplie, s'éclate.

Fun de travailler son être profond, son énergie fréné- tique ; de se rendre compte qu'être une fille c'est 'votre source d'énergie, votre philtre magique, votre position 69'.

Pas si facile de devenir une vraie b.

: 'bien cool bad girl.

' mais lejeu en mérite la chandelle, marche 'numberouane' à viser: connaître le grand 'tourbillon - cette zone où l'on possède tout, cet endroit magique dans le temps où tout arrive simultanément et selon ses désirs'.

Hérissez-vous, hirsutez vos idées reçues, libérez-vous, jouez avec vous-mêmes.

Tels sont les messages des bad girls modèle eve, chantal laubi, rosa luxembourg ou anne sinclair.

Elles maîtrisent leurs charmes, savent en user quand il le faut (si, sije vous assure), défendre leurs pointsde vue, faire semblant d'être nulles, montrer leurs émotions.

Exactement comme billy holliday, janis joplin, nina hagen, bjôrk, marilyn, peggy la cochonne, mae west, salomé, 16 à catherine il de russie et virginie despente.

Elles connaissent toutes l'état de bad girl réalisée, où l'on sait ce que l'on veut et comment l'obtenir.

Etat de grâce sans accorder de grâce à quiconque: 'une bad girl (.

) édicte ses propres règles, agità sa manière et ne s'excuse jamais, elle est dotée d'une inébranlable confiance en elle.

Elle est votre rêve le plus osé, le plus fauve en vous.

' alors suivez le guide, canalisez vos efforts, agrémentez les recettes de base (comment boostervotre sex-appeal en dansant nue, les rideaux ouverts?; quand prendre une pose sexy en respirant votre ais- selle?, etc.

) de votre propre pincée de gingembre et vous serez 'simone de beauvoir à la coupole, cléopâtre sur le nil, calamity jane dans un saloon.

, à la fois le rancard rêvé et l'à-propos déstabilisant, la meilleure organisatrice de soirées entre filles.

Et, quoique vous désiriez au monde, si vous êtes une vrai b.

Vous l'ob- tiendrez.

: 'c'est votre pouvoir de super-héroine, l.

1 le coussin péteur qui vous permettra de vous amuser pendant les longues causeries de la vie.

' 70 jalouse 1 jalouse 71.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 2001 Années 2000 Tout
 
Jalouse 2001 - n°40 - Page 1/1

Jalouse
n°40 de 2001

Jalouse 2001 - n°40 - Page 2/3
Jalouse 2001 - n°40 - Page 4/5
Jalouse 2001 - n°40 - Page 6/7
Jalouse 2001 - n°40 - Page 8/9
Jalouse 2001 - n°40 - Page 10/11
Jalouse 2001 - n°40 - Page 12/13
Jalouse 2001 - n°40 - Page 14/15
Jalouse 2001 - n°40 - Page 16/17
Jalouse 2001 - n°40 - Page 18/19
Jalouse 2001 - n°40 - Page 20/21
Jalouse 2001 - n°40 - Page 22/23
Jalouse 2001 - n°40 - Page 24/25
Jalouse 2001 - n°40 - Page 26/27
Jalouse 2001 - n°40 - Page 28/29
Jalouse 2001 - n°40 - Page 30/31
Jalouse 2001 - n°40 - Page 32/33
Jalouse 2001 - n°40 - Page 34/35
Jalouse 2001 - n°40 - Page 36/37
Jalouse 2001 - n°40 - Page 38/39
Jalouse 2001 - n°40 - Page 40/41
Jalouse 2001 - n°40 - Page 42/43
Jalouse 2001 - n°40 - Page 44/45
Jalouse 2001 - n°40 - Page 46/47
Jalouse 2001 - n°40 - Page 48/49
Jalouse 2001 - n°40 - Page 50/51
Jalouse 2001 - n°40 - Page 52/53
Jalouse 2001 - n°40 - Page 54/55
Jalouse 2001 - n°40 - Page 56/57
Jalouse 2001 - n°40 - Page 58/59
Jalouse 2001 - n°40 - Page 60/61
Jalouse 2001 - n°40 - Page 62/63
Jalouse 2001 - n°40 - Page 64/65
Jalouse 2001 - n°40 - Page 66/67
Jalouse 2001 - n°40 - Page 68/69
Jalouse 2001 - n°40 - Page 70/71
Jalouse 2001 - n°40 - Page 72/73
Jalouse 2001 - n°40 - Page 74/75
Jalouse 2001 - n°40 - Page 76/77
Jalouse 2001 - n°40 - Page 78/79
Jalouse 2001 - n°40 - Page 80/81
Jalouse 2001 - n°40 - Page 82/83
Jalouse 2001 - n°40 - Page 84/85
Jalouse 2001 - n°40 - Page 86/87
Jalouse 2001 - n°40 - Page 88/89
Jalouse 2001 - n°40 - Page 90/91
Jalouse 2001 - n°40 - Page 92/93
Jalouse 2001 - n°40 - Page 94/95
Jalouse 2001 - n°40 - Page 96/97
Jalouse 2001 - n°40 - Page 98/99
220 pages
1 à 100   SUIV >>