ARCHIVES

 
[ x ] Fermer
Jalouse n°40 - 2001 - Page 86 / 87

JALOUSE n°40 de 2001 / Page 86 / 87

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2018

page 1 beurk cindy sherman, untitled, 1999.

à l'empathie, de l'ironie à l'expérience des limites.

Les ceuvres qui empruntent les voies périlleuses de la laideur se voient généralement confrontées soit à l'incom- préhension etau mépris, soit aux révoltes réactionnaires.

Or montrer du sexe et du sang ne suffirait pas à expliquer la violence des réactions.

Les performances de hermann nitsch (faites de simu- lacres de rituels sacrificiels) ont provoqué des scandales politiques, proches de ceux vécus dans les années 60 (prison pour outrage à la pudeur et entrave à l'ordre public).

Quantà andres serrano (dont les images carava- une expo de paul mccarthy et son cortege de degueulis sublimement repugnants, une occasion de se rappeler que laideur et degout peuvent etre les ingredients d'oeuvres subtiles et delicates.

Par sebastien plubt le concept de beauté a tenté un come-back dans l'art contemporain, se gar- dant bien d'étendre le sujet au-delà d'une simple question de subjectivité.

L'été dernier, l'exposition 'la beauté', en avignon, célébrait le sublime sans prendre le risque de montrer des ceuvres dont il est difficile de dire qu'elles sont belles.

Il existe pourtant des ceuvres que l'on peut considérer comme magnifiquement laides.

Qu'en est-il de la laideur?Une notion qui a depuis toujours interféré dans l'histoirede l'art.

La laideur n'est certainement pas l'in- verse de la beauté mais sa défaillance, son inséparable compagnon de route, sa face tragique.

'la merde est toujours la face cachée de l'or', écrivait bataille.

Dès lors, une oeuvre n'est plus belle ou laide, mais elle fonctionne ou pas.

Différentes approches de la laideur se sont développées dans le champ de l'art contemporain, qui vont de la citation critique à la pratique du dégoût, du choc gesques de macchabées renvoient directement à la vio- lence urbaine), ses expositions sont régulièrement cen- surées.

De même pour paul mccarthy 10 qui, finalement, s'offre une rétrospective en grande pompe à los angeles et new york.

Ses actions, qui flirtent avec la notion de tabou, font référence aux clichés de films série b et aux codes de l'industrie des loisirs.

L'utilisation de bouffe industrielle ingérée ou vomie assimile la consommation aux sécrétions corporelles.

Le ketchup a valeur de sang, la mayonnaise ou les saucisses sont autant d'excréments utilisés dans des scénarii scatologiques (cf.

Ces visions d'horreur que l'artiste pousse jusqu'à la démence parodient les stéréotypés naifs et violents.

Ses votre beauté intérieurerévèle tout son éclat.

C'est la prouesse de la maîtrise technologique de la lumière.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 2001 Années 2000 Tout
 
Jalouse 2001 - n°40 - Page 1/1

Jalouse
n°40 de 2001

Jalouse 2001 - n°40 - Page 2/3
Jalouse 2001 - n°40 - Page 4/5
Jalouse 2001 - n°40 - Page 6/7
Jalouse 2001 - n°40 - Page 8/9
Jalouse 2001 - n°40 - Page 10/11
Jalouse 2001 - n°40 - Page 12/13
Jalouse 2001 - n°40 - Page 14/15
Jalouse 2001 - n°40 - Page 16/17
Jalouse 2001 - n°40 - Page 18/19
Jalouse 2001 - n°40 - Page 20/21
Jalouse 2001 - n°40 - Page 22/23
Jalouse 2001 - n°40 - Page 24/25
Jalouse 2001 - n°40 - Page 26/27
Jalouse 2001 - n°40 - Page 28/29
Jalouse 2001 - n°40 - Page 30/31
Jalouse 2001 - n°40 - Page 32/33
Jalouse 2001 - n°40 - Page 34/35
Jalouse 2001 - n°40 - Page 36/37
Jalouse 2001 - n°40 - Page 38/39
Jalouse 2001 - n°40 - Page 40/41
Jalouse 2001 - n°40 - Page 42/43
Jalouse 2001 - n°40 - Page 44/45
Jalouse 2001 - n°40 - Page 46/47
Jalouse 2001 - n°40 - Page 48/49
Jalouse 2001 - n°40 - Page 50/51
Jalouse 2001 - n°40 - Page 52/53
Jalouse 2001 - n°40 - Page 54/55
Jalouse 2001 - n°40 - Page 56/57
Jalouse 2001 - n°40 - Page 58/59
Jalouse 2001 - n°40 - Page 60/61
Jalouse 2001 - n°40 - Page 62/63
Jalouse 2001 - n°40 - Page 64/65
Jalouse 2001 - n°40 - Page 66/67
Jalouse 2001 - n°40 - Page 68/69
Jalouse 2001 - n°40 - Page 70/71
Jalouse 2001 - n°40 - Page 72/73
Jalouse 2001 - n°40 - Page 74/75
Jalouse 2001 - n°40 - Page 76/77
Jalouse 2001 - n°40 - Page 78/79
Jalouse 2001 - n°40 - Page 80/81
Jalouse 2001 - n°40 - Page 82/83
Jalouse 2001 - n°40 - Page 84/85
Jalouse 2001 - n°40 - Page 86/87
Jalouse 2001 - n°40 - Page 88/89
Jalouse 2001 - n°40 - Page 90/91
Jalouse 2001 - n°40 - Page 92/93
Jalouse 2001 - n°40 - Page 94/95
Jalouse 2001 - n°40 - Page 96/97
Jalouse 2001 - n°40 - Page 98/99
220 pages
1 à 100   SUIV >>