ARCHIVES

 
[ x ] Fermer
Jalouse n°85 - 2005 - Page 74 / 75

JALOUSE n°85 de 2005 / Page 74 / 75

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2017

Re-j85 cacune· 13/10/05 12:16 page 6 r é a l i s é par nous trois / photos, vice et versa jalouse psycho-forme collective.

Partager avec d'autres des émotions, des rires.

Par contre, je fais aussi beaucoup de jogging, mais seule, car là il n'y a plus le côté ludique.

Il s'agit juste de se défouler, d'évacuer le stress et de revenir épuisée.

Se faire accompagner par une copine, c'est la fausse bonne idée : on se retrouve toujours à marcher en papotant.

Mieux vaut se motiver toute seule, y aller quand tu veux et à ton rythme.

Et voir tes amies au café.

' pour le partage c h l o é , 24 ans, g r a p h i s t e au-delà des limites c é l i n e , 27 ans, s t y l i s t e pour u n grand nom de la mode 'j'ai fait du vélo pendant sept ans : entraînement tous les jours sur les routes de bretagne et compétitions le week-end.

J'adorais l'ambiance quand je roulais avec les garçons, mais avec les filles, c'était jalousie et méchanceté.

' quand on lui parle de souffrance, céline hésite : 'je dirais plutôt dépassement de soi.

C'est comme une drogue, tu fais un effort tous les jours, tu te surpasses toujours plus.

C'est aussi une règle de vie : un jour tu roules superbien, alors que le lendemain tu colles à la route.

Il faut s'accrocher, même quand tu n'en peux plus!' alors, comment une jeune fille aussi féminine at-elle pu atterrir dans un sport plutôt masculin?'un jour, petite, tous mes cousins sont allés à une course alors que je devais rester avec ma grand-mère.

Quand ils sont revenus supercontents, avec plein d'affiches, ma décision était prise.

' et depuis?'je me suis mise à l'escalade avec des copains.

J'aime la sensation de grimper, de lévitation, de vide.

Je suis assez casse-cou, alors flipper, ça me plaît!Dans tous les sports que j'ai faits, j'ai dépassé mes limites physiques et psychologiques.

J'aime les défis que l'on se donne à soi-même.

Surtout quand on les relève!' 'pour moi, le sport est une activité à faire avec des copains pour passer une après-midi sympa.

Ça doit être synonyme de liberté et de plaisir, pas d'engagement dans un club et de culpabilité de ne pas l'honorer!Escalade, roller, vélo, randonnée.

On part en week-end, on prend l'air, on s'amuse et on vit des choses en commun.

Je trouve aussi que, par le sport, on se confie plus aux autres : le corps est occupé, mais l'esprit divague, on prend le temps de se pencher sur soi et on partage plus facilement ses réflexions.

C omme si le grand espace autorisait plus d'intimité.

Combien de discussions superimpor tantes sur nos mecs ou notre avenir on a pu avoir avec mes copines en faisant du vélo!Ce que le sport dit de moi?Que j'ai besoin partager mes émotions avec les autres.

' jamais sans m'amuser c o r a l i e , 29 ans, d a n s une agence de communication 'pour moi, le sport, c'est la corvée, ennuyeuse à mourir, mais c'est une question d'hygiène.

Il faut se dépenser et se muscler un peu.

Le problème, c'est que cela ne m'intéresse pas du tout, donc j'ai toujours quelque chose de mieux à faire : une copine à voir, une vente privée, légumer au lit.

Mon alibi, c'est que je sors beaucoup : danser toute une soirée perchée sur des talons, c'est aussi du sport!J'ai quelques amies qui essaient de me motiver, mais je suis plus à les freiner dans leur élan qu'à participer joyeusement!Bref, le sport pour le sport, c'est vraiment pas mon truc.

Par contre, si on se dépense en s'amusant, ça me va.

La danse africaine, la salsa ou le latin training, c'est beaucoup plus pour moi.

Se dandiner devant une glace, je sais faire!' c o r a l i e , 29 ans.

B l o u s o n, n i k e.

P u l l col roulé, yohji yamamoto.

B a s k e t s et ceinture avec gourdes, n e w b a l a n c e.

Du rire et de la sueur a n a ï s , 25 ans, i n t e r n e en médecine 'avant, je faisais un peu de tennis.

Un vrai choix tactique : tout le monde sait y jouer, il y a des cours un peu partout, c'est classe, indémodable, mixte, social, parfait!Puis j'ai commencé le volley pendant la préparation de l'internat.

Je travaillais tout le temps toute seule dans ma chambre donc j'avais envie de me bouger, de participer à une activité xxx 70 felixlarher.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 2005 Années 2000 Tout
 
Jalouse 2005 - n°85 - Page 1/1

Jalouse
n°85 de 2005

Jalouse 2005 - n°85 - Page 2/3
Jalouse 2005 - n°85 - Page 4/5
Jalouse 2005 - n°85 - Page 6/7
Jalouse 2005 - n°85 - Page 8/9
Jalouse 2005 - n°85 - Page 10/11
Jalouse 2005 - n°85 - Page 12/13
Jalouse 2005 - n°85 - Page 14/15
Jalouse 2005 - n°85 - Page 16/17
Jalouse 2005 - n°85 - Page 18/19
Jalouse 2005 - n°85 - Page 20/21
Jalouse 2005 - n°85 - Page 22/23
Jalouse 2005 - n°85 - Page 24/25
Jalouse 2005 - n°85 - Page 26/27
Jalouse 2005 - n°85 - Page 28/29
Jalouse 2005 - n°85 - Page 30/31
Jalouse 2005 - n°85 - Page 32/33
Jalouse 2005 - n°85 - Page 34/35
Jalouse 2005 - n°85 - Page 36/37
Jalouse 2005 - n°85 - Page 38/39
Jalouse 2005 - n°85 - Page 40/41
Jalouse 2005 - n°85 - Page 42/43
Jalouse 2005 - n°85 - Page 44/45
Jalouse 2005 - n°85 - Page 46/47
Jalouse 2005 - n°85 - Page 48/49
Jalouse 2005 - n°85 - Page 50/51
Jalouse 2005 - n°85 - Page 52/53
Jalouse 2005 - n°85 - Page 54/55
Jalouse 2005 - n°85 - Page 56/57
Jalouse 2005 - n°85 - Page 58/59
Jalouse 2005 - n°85 - Page 60/61
Jalouse 2005 - n°85 - Page 62/63
Jalouse 2005 - n°85 - Page 64/65
Jalouse 2005 - n°85 - Page 66/67
Jalouse 2005 - n°85 - Page 68/69
Jalouse 2005 - n°85 - Page 70/71
Jalouse 2005 - n°85 - Page 72/73
Jalouse 2005 - n°85 - Page 74/75
Jalouse 2005 - n°85 - Page 76/77
Jalouse 2005 - n°85 - Page 78/79
Jalouse 2005 - n°85 - Page 80/81
Jalouse 2005 - n°85 - Page 82/83
Jalouse 2005 - n°85 - Page 84/85
Jalouse 2005 - n°85 - Page 86/87
Jalouse 2005 - n°85 - Page 88/89
Jalouse 2005 - n°85 - Page 90/91
Jalouse 2005 - n°85 - Page 92/93
Jalouse 2005 - n°85 - Page 94/95
Jalouse 2005 - n°85 - Page 96/97
Jalouse 2005 - n°85 - Page 98/99
180 pages
1 à 100   SUIV >>