ARCHIVES

 
[ x ] Fermer
Jalouse n°85 - 2005 - Page 84 / 85

JALOUSE n°85 de 2005 / Page 84 / 85

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2017

Re-j85 marques· 13-10-2005 09:57 page 2 l a marque à trois bandes s ' e s t enrichie d'une ligne a d i d a s by stella mccartney.

Alexander gna dinger re-j85 marques· 13-10-2005 09:58 page 3 l a fibre du sport pa r aurélie lambillon marques c'est un fait, plus personne n'a envie d'être la tendance a pris naissance, comme souvent, aux états-unis.

Outre-atlantique, de manhattan à los angeles, pas question d'arriver à un cours d'ashtanga en jogging déformé et t-shirt xxl douteux.

Au risque de passer pour une extraterrestre ­ ou une européenne fraîchement débarquée.

Là-bas, de l'aube au milieu de la nuit (les propriétaires de salles ont compris qu'on allait rarement faire du sport pendant les heures de bureau), on ne surprend guère une américaine mal fagotée à franchir la porte de son club.

Flemmarde, elle enfile, au pire, un survêt' juicy couture et un t-shirt american apparel (choisis dans une garde-robe sporty aussi remplie que celle du casual friday ou des working days), le minimum autorisé par la fashion police locale.

Bref, depuis bien longtemps, le sport aux states est aussi une affaire de style.

Aux échecs des bleus, à la perte des j.

, on refuse fièrement une virée entre copains pour s'enfiler un cours de cycling collectif.

On n'a plus honte de transpirer, mais on veut le faire avec style.

Ce n'était qu'une question de temps avant que le phénomène ne s'officialise dans le décor urbain : ici, apparaît un citadium, là, les galeries lafayette consacrent 3 6 00 m2 au sport.

Car les marques, bien futées, surfent et surenchérissent sur cette vague d'engouement pour le gigotement individuel et collectif.

On peut maintenant être stylée partout.

Des pistes (rossignol a fait appel à pucci et jean-charles de castelbajac) aux cours de tennis (le créateur christophe lemaire dessine pour lacoste) et au multisport (ellesse a recruté le duo anglais eley kishimoto pour booster son image).

Chez adidas, où l'on reconnaît que 'la française a encore du mal à passer le cap de l'élégance quand on parle de vêtements sportifs', la gamme performance (celle, purement technique, au logo trois bandes en pyramide) s'est enrichie d'une ligne adidas by stella mccartney, mariant design et qualités techniques.

'stella a travaillé les fibres high-tech selon son goût à elle, sans les mettre en évidence.

Elle sait que les femmes n'ont pas besoin de connaître la composition de leur sweat mais qu'elles veulent être bien, et qu'elles ont le droit de sortir de chez elles dans leur kit de sport sans avoir honte', résume emmanuelle gaye, porte-parole de la marque.

Une salutation au soleil en débardeur signé stella?Il y a quelques années, même en pleine 81 transe post-détoxe, madonna n'en aurait pas rêvé.

Christy turlington non plus.

D'ailleurs, cette ex-reine des catwalks, également férue de yoga, sublime en civil mais insatisfaite de sa silhouette sur le tapis, corrige déjà le tir avec nuala et mahanuala, deux lignes créées avec puma.

'que l'on aille à la gym ou boire un verre avec des amis, on veut aujourd'hui que le vêtement soit un prolongement, et une expression, de la personnalité en toute situation.

Il doit représenter ce que l'on est, même si l'on jogge en solo dans un parc', analyse jochen zeitz, directeur monde de puma.

Ce que ne contrediraient pas chanel, christian dior, prada, versace, ou dernièrement sonia rykiel, des griffes 100 mode qui ont toutes développé des gammes ou accessoires de sport.

à vos moche pour aller transpirer.

Ça tombe bien, les marques de sport font tout pour nous rhabiller.

Analyse d'un relooking.

Prêt-à-sporter on l'a compris, nous sommes devenus fanas (au moins théoriquement) de sport.

Et on aime, avec la même ardeur, le confort offert par le sportswear.

Là encore, les marques rivalisent d'idées pour nous faire enfiler molleton et trainers en toutes circonstances.

Les nouvelles icônes?Des personnalités on ne peut plus éloignées de l'univers des stades, mais dont l'aura atteint parfaitement un consommateur de plus en plus tourné vers l'esprit lifestyle.

Adidas propose désormais un 'prêt-à-sporter' stylée partout en france, on s'y met enfin.

Longtemps réservés aux qi négatifs et aux ringards (souvenezvous des tenues des profs de gym au lycée), le sport n'a jamais été plus populaire.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 2005 Années 2000 Tout
 
Jalouse 2005 - n°85 - Page 1/1

Jalouse
n°85 de 2005

Jalouse 2005 - n°85 - Page 2/3
Jalouse 2005 - n°85 - Page 4/5
Jalouse 2005 - n°85 - Page 6/7
Jalouse 2005 - n°85 - Page 8/9
Jalouse 2005 - n°85 - Page 10/11
Jalouse 2005 - n°85 - Page 12/13
Jalouse 2005 - n°85 - Page 14/15
Jalouse 2005 - n°85 - Page 16/17
Jalouse 2005 - n°85 - Page 18/19
Jalouse 2005 - n°85 - Page 20/21
Jalouse 2005 - n°85 - Page 22/23
Jalouse 2005 - n°85 - Page 24/25
Jalouse 2005 - n°85 - Page 26/27
Jalouse 2005 - n°85 - Page 28/29
Jalouse 2005 - n°85 - Page 30/31
Jalouse 2005 - n°85 - Page 32/33
Jalouse 2005 - n°85 - Page 34/35
Jalouse 2005 - n°85 - Page 36/37
Jalouse 2005 - n°85 - Page 38/39
Jalouse 2005 - n°85 - Page 40/41
Jalouse 2005 - n°85 - Page 42/43
Jalouse 2005 - n°85 - Page 44/45
Jalouse 2005 - n°85 - Page 46/47
Jalouse 2005 - n°85 - Page 48/49
Jalouse 2005 - n°85 - Page 50/51
Jalouse 2005 - n°85 - Page 52/53
Jalouse 2005 - n°85 - Page 54/55
Jalouse 2005 - n°85 - Page 56/57
Jalouse 2005 - n°85 - Page 58/59
Jalouse 2005 - n°85 - Page 60/61
Jalouse 2005 - n°85 - Page 62/63
Jalouse 2005 - n°85 - Page 64/65
Jalouse 2005 - n°85 - Page 66/67
Jalouse 2005 - n°85 - Page 68/69
Jalouse 2005 - n°85 - Page 70/71
Jalouse 2005 - n°85 - Page 72/73
Jalouse 2005 - n°85 - Page 74/75
Jalouse 2005 - n°85 - Page 76/77
Jalouse 2005 - n°85 - Page 78/79
Jalouse 2005 - n°85 - Page 80/81
Jalouse 2005 - n°85 - Page 82/83
Jalouse 2005 - n°85 - Page 84/85
Jalouse 2005 - n°85 - Page 86/87
Jalouse 2005 - n°85 - Page 88/89
Jalouse 2005 - n°85 - Page 90/91
Jalouse 2005 - n°85 - Page 92/93
Jalouse 2005 - n°85 - Page 94/95
Jalouse 2005 - n°85 - Page 96/97
Jalouse 2005 - n°85 - Page 98/99
180 pages
1 à 100   SUIV >>