ARCHIVES

 
[ x ] Fermer

L'OFFICIEL DE LA MODE n°172 de 1935 / Page 6 / 7

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2017

Quelques jolis modèles de gants ilda.

» 19, rue de chateaubriand.

» Téléphone : balzac 19-55.

, la beauté de votre ligne, charmis a créé cette nouvelle gaine, d'une seule pièce en tulle lastex très ferme, très souple, sans baleine ; très décolletée, aucune ferme- ture visible sous les robes du soir, 400 jrancs.

Para vuestra elegancia, la belleza de vuestra linea, charmis acreadoesta nue- va cintura de una solapieza en tul lastex muy apreta- do, muy flojo, sin balle- '.

Nas ; muy escolada y sin cierre visible bajo losvesti- dos de noche, 400 francos.

B'or your slylishness, the beauly of your une, char- mis has erealed this new gaine in a single pièce, in very firm lastex tulle, very supple, miihout ribs ; very décolleté, no visible fastenint/ benrath evening gowns, 400 francs.

Charmis t es robes actuelles de lignes simples et assez ajustées exigent une gaine dont la coupe impeccable gante pour ainsi dire le corps et sup- prime la moindre imperfection.

Les nouvelles gaines-combinaisons de charmis, créées à cet effet, amincissent la taille et les hanches et soulignent la poitrine.

Le dos très ouvert permet de porter les robes du soir les plus décolletées.

Pour ces beaux modèles, les tulles et dentelles élastiques, les batistes de fil et de soie, les satins à la fois fermes et souples se partagent les faveurs de la femme élégante.

Thb dresses of the présent time of simple une and rather shaped in require a gaine whose faultless eut so to speak fits the figure like a glove and supresses its least defect.

The latest combinations-gaines by charmis, created for this purpose, slender the waist and the hips and give prominence to the bust.

The very open back allows of wearing the lowest eut of evening gowns.

For thèse pretty models, tulles and elastic lace, fil and silk cambrics, satins both firm and supple vie with one another for the l'avours of the stylish woman.

T os vestidos actuales de lineas sencillas y bastantes ajustadas exigen una cintura de corte impecable ajustando por decir el cuerpo y sn- prime asi las imperfecciones.

Las cinturas combinaciones nuevas de charmis, creadas con este objeto, adelgazan las caderas y realzan el pecho.

La espalda esta a veces muy habierta pudiendo llevar los vestidos de noche muy escotados.

Para estos modelos bellos, los tules y puntillas elasticas, las batistg» de hilo y de seda, los rasos a la vez apretados y flojos se dividen lus favores de las mujeres élégantes.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 1935 Années 1930 Tout
 
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 1/1

L'Officiel de la Mode
n°172 de 1935

L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 2/3
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 4/5
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 6/7
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 8/9
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 10/11
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 12/13
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 14/15
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 16/17
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 18/19
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 20/21
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 22/23
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 24/25
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 26/27
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 28/29
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 30/31
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 32/33
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 34/35
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 36/37
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 38/39
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 40/41
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 42/43
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 44/45
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 46/47
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 48/49
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 50/51
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 52/53
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 54/55
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 56/57
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 58/59
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 60/61
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 62/63
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 64/65
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 66/67
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 68/69
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 70/71
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 72/73
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 74/75
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 76/77
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 78/79
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 80/81
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 82/83
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 84/85
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 86/87
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 88/89
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 90/91
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 92/93
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 94/95
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 96/97
L'Officiel de la Mode 1935 - n°172 - Page 98/99
124 pages
1 à 100   SUIV >>