ARCHIVES

 
[ x ] Fermer

L'OFFICIEL DE LA MODE n°223 de 1940 / Page 64 / 65

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2017

Blouse lingerie en linon blanc.

Rosalba marcelle chaumont première collection présentée par marcelle chaumont s'affirme ' comme la réussite exceptionnelle d'une artiste qui se place immé- diatement parmi les maisons parisiennes de premier plan.

Nourrie des grandes traditions de mme madeleine vionnet, marcelle chaumont réalise le rare exploit de les perpétuer tout en les renouvelant, grâce au prestige de sa conception très jeune de la ligne, et à de constantes trouvailles de détails.

I,es manteaux doivent à leur coupe mystérieuse et à l'admirable montage de leurs manches une aisance et un mouvement pleins de vie.

Exécutés dans des lainages aux doux coloris, parmi lesquels dominent les mariages d'unis et d'écossais, les tailleurs sont tous séduisants, et les jupes-culottes sont traitées avec une parfaite maîtrise.

D'une savante simplicité, les robes d'après-midi ravissent par la variété de leur ornementation, et par la souple liberté de leur exécution.

On ne saurait énumérer toutes les idées ravissantes que lance marcelle chaumont : poches triangulaires de fourrure, collet formant à volonté passe-montagne ou capuchon, manchon de satin et renard argenté main- tenu autour du cou, pèlerine d'astrakan à double volant, empiècement rond et froncé d'une cape, large ceinture blanche passée en trous-trous sur un manteau noir, berthe plissée sur le devant d'un décolleté, etc.

Mais ce que l'on ne peut passer sous silence, c'est la classe exception- nelle des robes du soir créées par marcelle chaumont, qui sait unir à la somptuosité la discrétion la plus raffinée.

'this first collection presented by marcelle chaumont af firms the excep- tional success of an artist which immediately places her amongst the parisian houses of the first order.

Brought up in the great traditions of mme madeleine vionnet, marcelle chaumont succeeds in the rare exploit of perpetuating them and kene- wing them at the same time, thanks to the prestige of her very youthful conception of line and to constant new détails.

Coats owe to their eut mystery, and to the admirable set of their sleeves an ease and movement full of life.

Executed in woollen fabrics in soft colours ; amongst which dominate the mingling of plain and plaids ; the costumes are ail attractive, and the divided skirts are treated with perfect mastery.

Of a élever simplicity, the afternoon dresses delight by the variety of their ornamentation and by the simple liberty of their exécution.

It is not possible to enumerate ail the ravishing ideas which marcelle chaumont pours out ; triangular fur pockets, collars forming either a scarf or hood ; muff of satin and silver fox held rouud the neck, astrakan cape with double frill ; round and gathered yoke of a cape ; large white belt passed through holes on a black coat, a bertha collar pleated in front of a neck line.

But that over which one cannot pass in silence is the exceptional distinction of the evening dresses created by marcelle chaumont who knows how to combine sumptiousness to the most refined discrétion.

Détails de marcelle chaumont.

62 cape in black satin mounted on a lace yoke with a hood forming a chéchia.

Satin noir montée sur un empiècement de dentelle, et comprenant un capuchon faisant chéchia.

Cape di satin nero montata su di un empiècement di pizzo e il cappuccio forma chéchia.

Capa de raso negro con canesû de encaje, y ca- pucha formando chéchia.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 1940 Années 1940 Tout
 
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 1/1

L'Officiel de la Mode
n°223 de 1940

L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 2/3
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 4/5
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 6/7
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 8/9
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 10/11
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 12/13
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 14/15
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 16/17
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 18/19
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 20/21
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 22/23
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 24/25
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 26/27
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 28/29
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 30/31
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 32/33
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 34/35
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 36/37
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 38/39
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 40/41
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 42/43
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 44/45
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 46/47
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 48/49
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 50/51
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 52/53
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 54/55
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 56/57
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 58/59
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 60/61
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 62/63
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 64/65
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 66/67
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 68/69
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 70/71
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 72/73
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 74/75
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 76/77
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 78/79
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 80/81
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 82/83
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 84/85
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 86/87
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 88/89
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 90/91
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 92/93
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 94/95
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 96/97
L'Officiel de la Mode 1940 - n°223 - Page 98/99
122 pages
1 à 100   SUIV >>