ARCHIVES

 
[ x ] Fermer

L'OFFICIEL MAROC n°5-0 de 2010 / Page 171 / 172

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2018

S oi n s belle par nature la nature est partout un fabuleux laboratoire à ciel ouvert dont les pouvoirs laissent imaginer que le futur de la cosmétique s'y écrit d'ores et déjà.

Photographie assia oualiken.

F aut-il que la vague verte nous pousse à l'utilisation généralisée d'ingrédients naturels tels que les plantes, les essences ou les huiles?Aujourd'hui, l'excellente qualité des matières qu'utilise la cosmétique permet évidemment le développement d'un univers cosmétique où le végétal intervient de plus en plus grâce à sa puissance, son énergie régénératrice et sa longévité.

Une force naturelle si robuste que l'on pourrait se projeter dans un monde où les formules auraient même le pouvoir d'apaiser nos angoisses ou de nous remonter le moral.

Fiction ou projection?C'est peut-être au menu de la cosmétique du futur.

Le mimosa du brésil, une source inépuisable d'énergie qui aurait cru qu'un bouquet de mimosa intéresserait pour autre chose que ses fleurs jaunes cotonneuses?Il suffit pourtant d'une équipe de chercheurs pour le décortiquer sous toutes les coutures.

Plus savamment appelé le barbitamao parce qu'il vit en amazonie et qu'il s'adapte aux climats les plus extrêmes en développant des épines, le mimosa du brésil offre une variété surprenante de vertus bienfaisantes.

Ses feuilles donnent un thé particulièrement bienfaisant, son écorce est traditionnellement utilisée par les brésiliens pour soigner les états de fatigue, cicatriser les blessures et pour régénérer les tissus, d'où les surnoms d'écorce de 'jeunesse' ou de 'virginité'.

Aujourd'hui, la recherche cosmétique s'est même emparée d'un principe actif extrait de cette écorce riche en tanins et en flavonoïdes : la clé de nombreuses formules cosmétiques destinées à activer la microcirculation et favoriser la tonicité des tissus.

L'acacia du sénégal, raffermissant et repulpant de la gomme d'acacia capable de recréer la matière en redensifiant progressivement la peau.

Pour la recherche yves rocher, c'est peut-être là qu'est la source d'un nouvel actif dont les pouvoirs seraient équivalents aux propriétés de l'acide hyaluronique.

Comment douter de la performance illimitée du végétal?La figue de barbarie du maroc, le fruit de la jeunesse éternelle le collagène végétal n'existant pas, la recherche yves rocher lui a toujours préféré les propriétés raffermissantes des polyosides végétaux, des actifs directement issus de l'acacia du sénégal.

Connu pour ses vertus anti-âge, l'acacia du sénégal a continué d'être au centre de nombreuses recherches jusqu'à ce qu'elles aient également révélé l'incroyable pouvoir repulpant une tonne de figues, voilà ce que la recherche cosmétique exige pour extraire un seul litre d'huile!On comprend aisément que son prix frise l'indécence.

Précieuse, cette huile est aussi appelée 'l'huile d'opuntia' par les professionnels parce qu'elle est obtenue par pression à froid des graines de figue.

C'est sa composition unique en acides 166 l'officiel avril - mai 2010 gras et en 'stérols delta 7', un composant très rarement rencontré dans les huiles végétales, qui en fait un outil précieux pour les laboratoires en quête d'actifs revitalisants et anti-âge.

Cette huile se taille à ce jour une très belle place dans l'univers des actifs reconnus pour leurs performances anti-radicalaires, hydratantes et antirides.

En sus de ses qualités physico-chimiques, cette huile couleur d'or et délicatement parfumée est aussi extrêmement recherchée pour sa texture veloutée, son absorption rapide par l'épiderme et ses propriétés adoucissantes quasi instantanées.

L'extraction demeure encore soumise à des règles extrêmement contraignantes et strictes telles que le séchage sous vide pour protéger les graines et l'huile qu'elles contiennent.

Voilà sans doute pourquoi cette science n'est encore l'apanage que de quelques entreprises.

Le pin de nouvelle-zélande, roi de l'hydratation le pin n'est pas seulement l'arbre-roi des tisanes anti-bronchiques ou de toute autre préparation à vocation médicinale.

Les chercheurs se sont récemment penchés sur son extraordinaire capacité à lutter contre les vents et la sécheresse.

C'est de ce constat simple qu'est née l'idée de capitaliser sur cet arbre gorgé de pinitol, une substance bien particulière et capable de réguler le taux d'hydratation à l'intérieur du tissu végétal quelles que soient les conditions extérieures (froid, sécheresse.

Extrêmement résistant et d'une grande stabilité, le pinitol fait encore la joie de nombreux chercheurs qui ont réussi à en faire le fer de lance de formules hydratantes largement plébiscitées pour leur efficacité et la constance d'une promesse ambitieuse : hydrater durablement l'épiderme, quel que soit le climat!Nos remerciements à jerraflore pour les prises de vue.

Avril - mai 2010 l'officiel 167.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 2010 Années 2010 Tout
 
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 1/1

L'OFFICIEL MAROC
n°5 de 2010

L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 5/6
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 7/8
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 9/10
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 11/12
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 13/14
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 15/16
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 17/18
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 19/20
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 21/22
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 23/24
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 25/26
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 27/28
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 29/30
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 31/32
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 33/34
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 35/36
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 37/38
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 39/40
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 41/42
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 43/44
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 45/46
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 47/48
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 49/50
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 51/52
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 53/54
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 55/56
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 57/58
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 59/60
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 61/62
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 63/64
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 65/66
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 67/68
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 69/70
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 71/72
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 73/74
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 75/76
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 77/78
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 79/80
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 81/82
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 83/84
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 85/86
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 87/88
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 89/90
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 91/92
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 93/94
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 95/96
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 97/98
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 99/100
L'OFFICIEL MAROC 2010 - n°5 - Page 101/102
244 pages
1 à 100   SUIV >>