ARCHIVES

 
[ x ] Fermer

L'OFFICIEL VOYAGE n°24 de 2009 / Page 90 / 91

TEXTE BRUT DE LA PAGE (c) Les Editions Jalou 1921-2017

Un séjour comme un voyage son rêve?Créer le confort et l'esprit d'une maison privée, du luxe socialement acceptable, tout en se souciant de l'environnement.

Ce qu'elle souhaite?Qu'un séjour chez eux soit un voyage en soi.

Qu'une fois dans la chambre de leur hôtel, l'aventure ne se referme pas comme une parenthèse mais qu'elle se poursuive.

Chaque chambre ­ l'hôtel en compte douze ­ est conçue pour que celui ou celle qui l'occupe aille plus loin.

Les livres ne sont pas là par hasard ­ elle parle même d'un subtil jeu de piste, certains remarqueront, d'autres pas.

Elle privilégie une décoration légère, avec une base très blanche.

Les meubles ont été chinés à travers tout le pays.

Pour le reste, emmanuelle fait appel majoritairement à des entreprises socialement engagées.

L'artisanat brésilien est mélangé au moderne, correspondant à la vision qu'elle se fait du brésil.

Une chambre raconte le passé portugais du pays, une autre éveille à l'art.

Dans la chambre arte naif, un fauteuil de bois recyclé rappelle la nécessité de préserver la forêt.

L'hôtel s'intègre dans son environnement.

'il fallait trouver un équilibre entre l'authenticité de l'endroit et la modernité', dit emmanuelle.

Elle crée des vérandas, agrandit les fenêtres, se préoccupe de la vue que l'on aura du lit ('qu'on puisse voir la mer!').

'nous avons travaillé l'intérieur avec l'extérieur.

Un paysagiste a redessiné les espaces extérieurs en prenant soin d'utiliser de la pierre portugaise et du bois.

' insolito, un nom bien choisi, donne l'impression de se trouver dans un jardin suspendu.

L'écologie était une préoccupation majeure, même si emmanuelle reconnaît ne pas être écolo à 100 .

Mais la volonté est là, et bon nombre d'installations aussi, tel le solaire pour le chauffage de l'eau.

'buzios, insiste-t-elle, est une réserve naturelle extraordinaire.

Il y vit plus de trois cents espèces de papillons.

' 88 les employés, partenaires à part entière mais l'hôtel est surtout éthique.

Il valorise la culture et développe le potentiel de ses employés.

'au brésil, soit vous avez de l'argent et la possibilité de faire des études, soit vous n'en avez pas et, dans ce cas, vous n'avez accès à aucune formation.

' une salle est dédiée à l'étude pour que les employés de l'hôtel puissent être formés aux langues étrangères.

Pas question d'être rentable sans responsabilité sociale, et les employés sont considérés comme des partenaires à part entière.

Très intéressée par l'art, emmanuelle a pour projet d'inviter, deux fois par an, un jeune artiste et d'organiser des réunions de collectionneurs.

'il ne faut pas se limiter à l' hôtellerie.

' mais pas question d'oublier son plaisir.

Le restaurant, qui occupe l'une des quatre bâtisses et domine la baie de la ferradura, a beaucoup de succès.

Le chef, formé par l'un des frères troigros, combine savoir-faire, technicité à la française et produits locaux.

Comprenez : beaucoup de fruits de mer, de poissons.

'il faut pouvoir satisfaire un client pendant une semaine, sans qu'il ne se lasse, c'est tout un art!' le restaurant est ouvert au public.

Mais le soir, des tables sont dressées autour de la piscine.

'on fait venir des musiciens et on dîne sous les étoiles.

' de la gastronomie fusion, franco-brésilienne, et surtout de la pure magie.

'peut-être un jour pourra-t-on être un modèle pour d'autres hôtels.

' on l'espère!Insolito.

Q l' o f f i c i e l v o ya g e hÔtel militant q brésil 'au brésil, soit vous avez de l'argent et la possibilité de faire des études, soit vous n'en avez pas et, dans ce cas, vous n'avez accès à aucune formation.

L' o f f i c i e l v o ya g e q 89.

Si vous souhaitez utiliser le texte ou les images de cette page. Cliquez ici

Rechercher :

OK
Ce numéro 2009 Années 2000 Tout
 
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 1/1

L'Officiel Voyage
n°24 de 2009

L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 2/3
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 4/5
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 6/7
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 8/9
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 10/11
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 12/13
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 14/15
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 16/17
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 18/19
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 20/21
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 22/23
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 24/25
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 26/27
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 28/29
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 30/31
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 32/33
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 34/35
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 36/37
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 38/39
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 40/41
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 42/43
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 44/45
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 46/47
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 48/49
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 50/51
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 52/53
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 54/55
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 56/57
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 58/59
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 60/61
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 62/63
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 64/65
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 66/67
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 68/69
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 70/71
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 72/73
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 74/75
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 76/77
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 78/79
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 80/81
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 82/83
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 84/85
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 86/87
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 88/89
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 90/91
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 92/93
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 94/95
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 96/97
L'Officiel Voyage 2009 - n°24 - Page 98/99
148 pages
1 à 100   SUIV >>